Nos actions

Slider: 

En 2011, nous avons mené notre première action à Madagascar dans le village d'Ambaladingana, situé dans les montagnes dans la région Fianarantsoa.


 

Notre action, qui s’est étalée sur cinq ans, a été réalisée en plusieurs étapes.

Education : fourniture d’une aide matérielle, pédagogique et transfert de compétence

ü Construction de l’école 


ü Aménagement complet (tables bancs bureau pour les instits tableau etc...) 


ü  Achat matériel scolaire, 


ü  Fabrication d’uniformes 


ü  Un partenariat a été mis en place avec l’Alliance Française d’Ambositra pour la formation des 
enseignants.
Développement de l’apprentissage du français comme langue    étrangère et langue

Mobilité :    Création d’un garage solidaire avec mise à disposition de vélos et d’une charrette à zébu pour le travail des champs.

 

Environnement et développement durable

 

ü Reboisement de la foret avec la participation des enfants ( 500 arbres ont déjà été plantés)

ü Développement de l’artisanat local,

ü Plan complet d’assainissement d’eau ( puits, château d’eau, fosse septique, latrine et lavabo).  Au départ l’idée était un peu folle, apporter de l’eau aux 150 élèves de l’école d’Ambaladingana.

Les contraintes n’étaient pas simples à surmonter, pas d’électricité, un fuel trop cher, le solaire trop contraignant et des villageois très ruraux. Nous avons donc conçu une machine que nous avons nommé la « bicimaquina ». Ce dispositif construit autour d'un vélo, par la simple motricité humaine, alimente un réservoir dans un château d’eau, assurant ainsi un circuit d'eau dans les robinets.

ü Pour alimenter le système en eau, création d’une pompe à eau sur la base d’un vélo (Taxe carbone Zéro).

 

L’ensemble de ces actions a déjà eu pour résultat :

                          -  Un absentéisme en recul ; 


                          -  De meilleurs résultats scolaires permettant aux enfants, garçons comme filles, de poursuivre des 
études secondaires. En 2015, l’école a été déclarée meilleure école de la vallée avec le meilleur 
niveau en français ; 


                          -  Une mobilité accrue des enfants et de leurs parents ; 


                          -  Amélioration des conditions de travail agricole grâce la charrette à zébu.